« L'expression la plus simple du nationalisme est la défense de la Terre et du Sang.
Quel homme digne de ce nom ne défendrait pas sa famille ni son habitat ?
Alors le nationalisme étend cette vision de la famille à son peuple et celui de son habitat à sa nation ! »

dimanche 28 avril 2013

Vigilance Hallal - Respect du consommateur, bien être animal à l'abattoir - Samedi 25 mai à Paris


Dimanche 12 Mai 2013 - Hommage à Jeanne D'arc

Nitrerg - Donner Wetter, Donner Wyrd (2007)


Groupe : Nitrerg
Album : Donner Wetter, Donner Wyrd
Genre : Black Metal
Année : 2007
Pays : Russie
Poids : 141Mb

Titre
01. Вотан Над Всеми (07:49)
02. Вотана Ликованью (06:40)
03. Totenkopf (07:34)
04. Наследие Крови Каждому Своё (08:55)
05. Из Крови Клятв (08:32)
06. Чистой Крови Ясностью Мысли (05:27)
07. Доблести Кровь (04:44)
08. Сечи Ясень (06:44)
09. Кровью Æsir (05:05)

Durée Total : 01:01:30


Le Paradis perdu

Striider - Bunkermuziek (2012)


Groupe : Striider (Bandcamp)
Album : Bunkermuziek
Genre : Ambient / Industriel / Martial
Année : 2012
Pays : Hollande
Poids : 100Mb

Titre
01 - Bunkermuziek I (02:04)
02 - Bunkermuziek II (04:57)
03 - Bunkermuziek III (06:53)
04 - Bunkermuziek IV (05:20)
05 - Bunkermuziek V (02:54)
06 - Bunkermuziek VI (00:43)
07 - Bunkermuziek VII (00:46)
08 - Bunkermuziek VIII (00:39)
09 - Bunkermuziek IX (02:01)
10 - Bunkermuziek X (00:21)
11 - Bunkermuziek XI (02:59)
12 - Bunkermuziek XII (04:51)
13 - Bunkermuziek XIII (04:25)
14 - Bunkermuziek XIV (04:40)
15 - Bunkermuziek XV (01:25)

Durée Total : 00:44:58


Hasskommando - Captain Deutschland (2013)


Groupe : Hasskommando
Album : Captain Deutschland
Genre : RAC
Année : 2013
Pays : USA
Poids : 82Mb

Titre
01. Grab Der Völker (03:17)
02. Radikaler Traditionalist (03:44)
03. Diese Last (03:19)
04. Selbständigkeit (03:53)
05. Sterbende Hoffnung (03:41)
06. Der Teufelskreis (02:50)
07. Auf Der Letzten Stellung (03:03)
08. Im Steine Verborgen (04:13)
09. Meine Rache (02:28)
10. Unschuld Heißt Dein Name (03:40)
11. Härte (03:25)

Durée Total : 00:37:33


BloodSoil - Domination (2013)


Groupe : BloodSoil (Site Officiel / Bandcamp)
Album : Domination
Genre : Martial / Industriel
Année : 2013
Pays : Espagne
Poids : 69Mb

Titre
01. The End of an Era (02:12)
02. Ouroboros (04:16)
03. Interludium I (03:37)
04. God is Dead (06:18)
05. Decay of the West (03:41)
06. Interludium II (04:40)
07. Domination (05:12)
08. The World is Sick, We are the Cure (07:15)

Durée Total : 00:37:11


Drunar - Testimony (2012)


Groupe : Drunar
Album : Testimony
Genre : Epic / Black Metal / Folklorique
Année : 2012
Pays : Belgique
Poids : 78Mb

Titre
1. Testimony (01:37)
2. New Shores (03:21)
3. Rise Of The Northmen (03:15)
4. Father Odin (04:07)
5. Lasabrjotur (03:59)
6. Dawning Of The End (04:50)

Durée Total : 00:21:09


Idaaliur - Rainbow Of Solitudes (2012)


Groupe : Idaaliur (Myspace)
Album : Rainbow Of Solitudes
Genre : Ambient / Black Metal
Année : 2012
Pays : France
Poids : 127Mb

Titre
01. Always Here, Already Gone (08:04)
02. Scars Of Solitude (05:18)
03. A Cosmic Sparkle Burned My Eyes (06:11)
04. Beyond The Unconscious (09:35)
05. Glance To The Darkest Horizon (09:57)
06. A Silent Wonder (05:54)
07. Rainbow Of Solitudes (07:22)
08. Outro – A New Way Of Life (03:32)

Durée Total : 00:55:53


Feskarn - Raise your Swords (2012)


Groupe : Feskarn
Album : Raise your Swords
Genre : Epic / Black Metal / Folklorique
Année : 2012
Pays : Suède
Poids : 79Mb

Titre
01. Raise Your Swords (04:34)
02. Good Versus Bad (03:15)
03. The World Of The Sorcerer (03:44)
04. The Warriors Return (03:46)
05. The Hordes Of The Choirs (03:34)
06. Autumn Dream (03:50)
07. The Sorcerers Past (03:59)
08. Sea Bottom (03:56)

Durée Total : 00:30:38


Etschfront - Südtirols Todesblei Kriegsmaschine (2013)


Groupe : Etschfront
Album : Südtirols Todesblei Kriegsmaschine
Genre : Death Metal
Année : 2013
Pays : Allemagne
Poids : 40Mb

Titre
01. Altdeutsches Grablied (03:52)
02. Barbarossa (04:21)
03. Bei Sedan (04:27)
04. Deutschlands Flotte (04:46)
05. Es Dröhnet Der Marsch Der Kolonne (02:23)
06. Ich Hatt’ Einen Kameraden (03:37)
07. Lili Marleen (02:28)
08. Südtirol Bleibt Deutsch! (00:19)

Durée Total : 00:26:13


samedi 27 avril 2013

La nature ? une magie !


« Le système avait foulé aux pieds tous ces bons préceptes de droit et de justice auxquels tous ces laquais croyaient dur comme fer. Eux qui pensaient que la guerre venait d’un manque de compréhension entre les hommes, eux qui niaient les différences en croyant les louer, eux qui voyaient en chaque homme un être digne de considération et de compassion, ceux-là s’étaient versé dans l’écologie en pensant qu’il suffisait de trier ses déchets. Mais l’écologie, la vraie, représentait l’harmonie totale de l’homme et de la nature. Elle impliquait la remise en cause complète de la place de l’être humain et de ses prérogatives sur la terre. La nature n’était pas un jardin d’enfants où on obligeait le plus grand à respecter le petit en ne lui prenant pas son goûter. Non, la nature était violente et cruelle car sans violence et sans cruauté, l’équilibre se serait rompu et tout aurait sombré dans l’inerte et le néant. Elle était une magie, un lieu de conflit perpétuel où le racisme et la force faisaient loi car il n’y avait que de tels instincts pour dispenser la lumière vitale. Et l’homme écologiste, en accord avec son écosystème, était soumis à ces lois et toute la raison du monde n’y pouvait rien changer. Le système savait tout cela, aussi avait-il créé l’écologie politique comme une nouvelle facette de son emprise afin de capter encore quelques bonnes volontés et souiller leur pureté originelle. »

L’Ami. Mon sang m’a dit. Les Amis de la Culture Européenne.

Vincent Reynouard - La "mariage gay" : fruit de la logique républicaine

This is Europa !

Humour - Quand Adolf Hitler applique à Israël, la politique que les juifs appliquent à l'Europe!

dimanche 21 avril 2013

FTP - Les larmes du drapeau



Frakass - Rage! (2013)


Groupe : Frakass (Martel en tête)
Album : Rage!
Genre : RAC
Année : 2013
Pays : France
Poids : 138Mb

Titre
01. Rage (04:39)
02. Guerre Urbaine (04:45)
03. Dans La Ligne de Mire (03:50)
04. 1986 (05:20)
05. Eurosiberie (04:09)
06. Lycanthropie (04:08)
07. A.C.A.B (04:16)
08. 732 (04:49)
09. Le Heros est en toi (03:14)
10. Voluspa (03:45)
11. Le chant des corbeaux (03:49)

Durée Total : 00:46:44


Jeunesses Nationalistes - Occupation de la permanence PS

Le National Socialisme

Les libéraux ont conservé un souvenir cuisant de la période de six années de paix mise à profit par Hitler pour mettre en œuvre sa politique sociale. Ils savent qu’ils ne l’ont vaincu que par la force des armes. Ce souvenir explique la peur irrationnelle du système face à ce qui pourrait représenter le national-socialisme. Tous les moyens sont bons pour tromper l’opinion. Films truqués, témoignages mensongers, procès inique, etc.

Aujourd’hui, les européens ne connaissent du national-socialisme que l’image déformée forgée par Hollywood et l’histoire officielle. Pour rétablir la vérité, Johannes Ohquist fait dans cet ouvrage un bilan complet du national-socialisme entre 1933 et 1939. Six années de paix qui ont façonnées l’Allemagne et impressionné le monde.

Aujourd’hui, le libéralisme a vaincu ses ennemis. Il ne craint aucun autre modèle politique. La chute du mur de Berlin apparaît aux yeux de tous comme le symbole de la fin du communisme.

Le national-socialisme a été durant le siècle dernier le seul véritable ennemi du capitalisme. Un adversaire bien redoutable : son économie était efficace ; son consensus social, fort ; sa politique étrangère, audacieuse et victorieuse. Au fil des années, le national-socialisme renforçait sa crédibilité.

Pour les mondialistes, la guerre était le seul moyen de préserver leurs privilèges. La victoire militaire, acquise en 1945 au bout de six ans de carnage et au prix du génocide allemand, a permis aux hommes des monopoles de retrouver un pouvoir sans partage.

Soixante quatorze ans nous séparent de la nomination du Führer au poste de chancelier allemand par le président du Reich. La mémoire collective, martelée sans cesse par une historiographie orientée, conserve de cette période un souvenir unilatéral, frappé du sceau des jugements de Nuremberg.

Souvenons-nous. Quand le nouvel homme fort de l’Allemagne prend effectivement les rênes du pouvoir, il trouve un pays étranglé, une économie et une industrie paralysées, une nation humiliée par les Alliés, où de pseudo-élites financières cosmopolites tirent profit d’une situation catastrophique.

En quelques mois, il réussit là où le libéralisme avait échoué partout dans le monde. Des millions d’hommes et de femmes retrouvent un emploi. La jeunesse peut enfin laisser libre cours à son enthousiasme. Elle a désormais une raison de vivre.

Pour la première fois depuis Bismarck, un gouvernement soucieux des intérêts du peuple est au Pouvoir. La société allemande, longtemps dominée par un détestable esprit de classe, redécouvre le sens de la solidarité.

Huit millions d’emplois créés, mise en place des congés payés avant le Front populaire en France, création de l’assurance-maladie et de l’allocation vieillesse, multiplication des bourses, etc. Voici les acquis du national-socialisme.

Le bilan de Hitler est étonnant. En six années de paix, le peuple allemand a fait un bond en avant de cinquante ans dans le domaine social. L’immense mérite de ce livre est de nous le rappeler.

Source : Front Comtois

Goatmoon - Tahdon Riemuvoitto (2013)


Groupe : Goatmoon 
Album : Tahdon Riemuvoitto
Genre : Folk / Black / Metal Folklorique
Année : 2013
Pays : Finland
Poids : 71Mb

Titre
01 - Abomination Of Winter (04:39)
02 - Storming Through White Light (04:17)
03 - ...And Tears Of Our Fatherland Fell (02:53)
04 - Race Of The Heroes (06:04)
05 - For Our Blood And Native Soil (05:13)
06 - Aryan Beauty (04:58)
07 - From The Barbaric Shores (03:02)

Durée Total : 00:31:06


samedi 20 avril 2013

Vincent Reynouard - Hitler s'est-il imposé par la terreur ?



A l'occasion du 124ème anniversaire de la naissance d'Adolf Hitler, Vincent Reynouard démontre qu'en Allemagne, les nationaux-socialistes ne se sont pas imposés par la terreur. Le péril communiste et l'effroyable crise qui frappait le pays rendaient nécessaires les mesures qui restreignaient (voire supprimaient) les libertés individuelles, y compris l'ouverture de "camps de concentration".

jeudi 18 avril 2013

Appalachian Winter - Winter Eternal (2009)


Groupe : Appalachian Winter (Bandcamp)
Album : Winter Eternal
Genre : Symphonic / Black Metal
Année : 2009
Pays : USA
Poids : 108Mb

Titre
01 Winter Eternal (07:11)
02 The Death of the Last Wolf (05:29)
03 In Fear Before the Coming Storm (04:29)
04 January Thunder (07:02)
05 Wolfen Return (07:04)
06 Snowflake Upon a Stone (01:42)
07 Memories of a Distant Summer (05:50)
08 The Struggle under the Freezing Heavens (04:22)
09 Echoes of the Frozen Epochs (02:44)

Durée Total : 00:45:53


Vikings - Episode 7 (VOSTFR)


Synopsis : Les exploits d'un groupe de vikings de la fin du 8ème siècle jusqu'au milieu du 11ème, mené par Ragnar Lodbrok, l'un des plus populaires héros viking de tous les temps, qui a régné quelques temps sur le Danemark et la Suède...

Réalisé par : Michael Hirst
Date : 2013
Genre : Historique / Drame / Aventure
Durée : 00:44:28
Langue : Anglais (STFR)
Résolution : 624x352
Format : .avi
Poids : 387Mb


PS : Je posterai la suite dès que le temps me le permettra

mercredi 17 avril 2013

Vincent Reynouard - "Déchirez votre carte d'électeur"

Wodulf - ...From the Corpsegates (2009)


Groupe : Wodulf
 Album : ...From the Corpsegates
Genre : Black Metal
Pays : Grèce
Année : 2009
Poids : 63Mb

Titre
01 - Doomed by the Scythe of Disease (03:11)
02 - Lycanthropus - Ex Tumulus Preliator Exsisto (05:50)
03 - Nekyia (Hideous Rite of the Spilled Blood) (04:59)
04 - Resound the Hooves of the Army of the Deceased (04:36)
05 - A Black Skullbanner appeared from the Corpsegates (03:53)
06 - 13 Urns (02:59)
07 - Spectral Shades Around the Sepulchre (05:19)
08 - Blood on the Altar of Dis (05:24)

Durée Total : 00:36:11


Les Identitaires pertubent une seance de dédicace de Mr.Estrosi à Paris - "Les mosquées d'Estrosi c'est non-merci !"

Chambery - Les JN defilent contre le mariage pour tous

mardi 16 avril 2013

USA - Attentat de Boston - "Ne vous inquiétez pas, c'est juste un exercice d'entraînement"

Nessuna Resa & Lemovice - Tempo che non Ritorna (2013)


Groupe : Nessuna Resa & Lemovice (Martelentête)
 Album : Tempo che non Ritorna
Genre : RAC / Oï
Pays : Italie / France
Année : 2013
Poids : 91Mb

Titre
01. Nessuna Resa - Ragazzo come noi (04:31)
02. Nessuna Resa - Tempo che non ritorna (05:05)
03. Nessuna Resa - Nessuna resa (05:18)
04. Nessuna Resa - Questi anni (03:00)
05. Nessuna Resa - Autunno (05:29)
06. Lemovice - Lemovice (03:37)
07. Lemovice - Limoges (03:29)
08. Lemovice - Bootboys ska (03:37)
09. Lemovice - La marseillaise (02:01)
10. Lemovice - La rue est a nous (03:30)

Durée Total : 00:39:37


Hongrie - Le HVIM s'invite à une Commémoration du massacre de Katyn à Budapest

Vikings - Episode 6 (VOSTFR)


Synopsis : Les exploits d'un groupe de vikings de la fin du 8ème siècle jusqu'au milieu du 11ème, mené par Ragnar Lodbrok, l'un des plus populaires héros viking de tous les temps, qui a régné quelques temps sur le Danemark et la Suède...

Réalisé par : Michael Hirst
Date : 2013
Genre : Historique / Drame / Aventure
Durée : 00:44:28
Langue : Anglais (STFR)
Résolution : 624x352
Format : .avi
Poids : 391Mb


PS : Je posterai la suite dès que le temps me le permettra

Pologne - Marche de la "Jeunesse de toutes les Polognes" (Młodzieży Wszechpolskiej) du samedi 13 avril

lundi 15 avril 2013

Vikings - Episode 5 (VOSTFR)


Synopsis : Les exploits d'un groupe de vikings de la fin du 8ème siècle jusqu'au milieu du 11ème, mené par Ragnar Lodbrok, l'un des plus populaires héros viking de tous les temps, qui a régné quelques temps sur le Danemark et la Suède...

Réalisé par : Michael Hirst
Date : 2013
Genre : Historique / Drame / Aventure
Durée : 00:44:12
Langue : Anglais (STFR)
Résolution : 624x352
Format : .avi
Poids : 350Mb


PS : Je posterai la suite dès que le temps me le permettra

Meridien Zero - Offensive generale du systeme


Bastion - Rassvet Svaroga (2012)


Groupe : Bastion
 Album : Rassvet Svaroga
Genre : Metal Folkloriques
Pays : Russie
Année : 2012
Poids : 45Mb

Titre
01. Вспоминая Былое (intro) (02:24)
02. Правый Путь (04:20)
03. В Поход (05:34)
04. Разрывая в Сердце Тьму (06:08)
05. Русская Клятва (06:14)
06. Средь Лесов Славянских (08:09)
07. Победа или Смерть! (07:52)
08. Рассвет Сварога (05:02)
09. Держа в Сердце Русь (outro) (03:22)

Durée Total : 00:49:05


Francs Tireurs Patriotes - Nouvel album pour le 1er mai !


dimanche 14 avril 2013

Bastarth - Смрад Сплетения Кровей (2013)


Groupe : Bastarth (Bandcamp)
 Album : Смрад Сплетения Кровей
Genre : Folk / Black Metal  / Folkloriques
Pays : Russie
Année : 2013
Poids : 81Mb

Titre
01. Дух Рода (03:04)
02. На Пороге Весеннего Равноденствия (04:25)
03. Зов Последних Битв (03:16)
04. Честью Сквозь Смерть (06:59)
05. Твердь (05:20)
06. Смрад Сплетения Кровей (03:50)
07. Молитва Безумию (03:00)
08. Kunnia, Armageddon! (Goatmoon Cover) (03:37)
09. Покидая Северные Земли (03:32)

Durée Total : 00:37:03


Adolf Hitler nous parle du juif international

Warraha - Potestas Virtutis : Marches Of Domination (2011)


Groupe : Warraha (Bandcamp)
 Album : Potestas Virtutis : Marches Of Domination
Genre : Matrial / (Neo) Classique
Pays : Pologne
Année : 2011
Poids : 121Mb

Titre
01 - Maiestas (02:51)
02 - Monument to might (02:55)
03 - Legacy of aryans (03:44)
04 - Dominant (02:46)
05 - Monument to my happiness (04:20)
06 - Reason as weapon (05:02)
07 - Bring on the night (04:51)
08 - Of splendour and might - barbarian emperor's triumph (06:12)
09 - The chant of kosovo (00:47)
10 - Libertaryjska wiara (03:31)
11 - Hymn to self (03:48)
12 - Supreme rational egoist manifesto (05:12)
13 - Volenti non fit iniuria (05:00)

Durée Total : 00:51:59


Death in June - The Snow Bunker Tapes (2013)


Groupe : Death in June (Site officiel)
 Album : The Snow Bunker Tapes
Genre : (Neo) Folk
Pays : Angleterre
Année : 2013
Poids : 126Mb

Titre
01. Murder Made History (05:06)
02. Fire Feast (04:39)
03. Peaceful Snow (03:36)
04. Life Under Siege (04:52)
05. A Nausea (04:12)
06. Wolf Rose (04:56)
07. The Scents of Genocide (04:01)
08. Red Odin Day (03:34)
09. My Company of Corpses (04:13)
10. Cemetery Cove (05:13)
11. Our Ghosts Gather (04:17)
12. Neutralize Decay (03:26)
13. The Maverick Chamber (04:15)

Durée Total : 00:52:20

samedi 13 avril 2013

Vikings - Episode 4 (VOSTFR)


Synopsis : Les exploits d'un groupe de vikings de la fin du 8ème siècle jusqu'au milieu du 11ème, mené par Ragnar Lodbrok, l'un des plus populaires héros viking de tous les temps, qui a régné quelques temps sur le Danemark et la Suède...

Réalisé par : Michael Hirst
Date : 2013
Genre : Historique / Drame / Aventure
Durée : 00:43:36
Langue : Anglais (STFR)
Résolution : 624x352
Format : .avi
Poids : 350Mb


PS : Je posterai la suite dès que le temps me le permettra

Génération Identitaire Lyon perturbe un débat sur le vivre-ensemble organisé par le PS

USA - Un homme découvert après 27ans d’un exil volontaire

Vikings - Episode 3 (VOSTFR)


Synopsis : Les exploits d'un groupe de vikings de la fin du 8ème siècle jusqu'au milieu du 11ème, mené par Ragnar Lodbrok, l'un des plus populaires héros viking de tous les temps, qui a régné quelques temps sur le Danemark et la Suède...

Réalisé par : Michael Hirst
Date : 2013
Genre : Historique / Drame / Aventure
Durée : 00:44:06
Langue : Anglais (STFR)
Résolution : 624x352
Format : .avi
Poids : 350Mb


PS : Je posterai la suite dès que le temps me le permettra

lundi 8 avril 2013

Aptrgangr - Within Ur, Among Dis (2013)


Groupe : Aptrgangr
 Album : Within Ur, Among Dis (EP)
Genre : Death / Black Metal
Pays : USA
Année : 2013
Poids : 51Mb

Titre
01 Pitiless as the Sun (04:05)
02 Earth Hammer (04:09)
03 Inheriting an Extinction (03:40)
04 Spiritus Mundi (02:44)
05 Fathomless (06:16)

Durée Total : 00:20:54

André Waroch - Sociologie du métissage

Pour atténuer la catastrophe que représente pour les autochtones l’arrivée sur leur sol de dix millions d’immigrés venus du monde musulman et d’Afrique noire, et dont le mode de vie repose sur l’anarchie et la violence, le pouvoir a trouvé ce slogan, véritable formule magique de prévaricateurs : mélangez-vous ! Dit-on aux Français, comme un joueur de bonneteau fait la claque.

Car il ne s’agit plus seulement, comme il y a soixante ans, de coucher avec l’envahisseur, mais aussi de lui faire des enfants.

Pourtant, et contrairement à ce que nos élites, qui ont juré notre perte, veulent nous faire croire, l’avenir n’est écrit nulle part. Ce qui est arrivé depuis la fin des années 70 ne relève pas de la fatalité, mais de décisions politiques. D’autres décisions peuvent être prises. Et d’autres phénomènes que ceux prévus en haut lieu peuvent surgir des sables mouvants de la néo-France.

Je me souviens de ma première histoire d’amour, à une époque où je n’étais rien d’autre qu’un adolescent stupide et perturbé, et où je traînais mon incapacité à vivre et à parler dans les couloirs sordides d’un lycée des Yvelines. Alors que ma bizarrerie d’esprit avait déjà signifié la nécessité, pour mes camarades, de l’établissement d’un cordon sanitaire autour de ma personne, il arriva un événement extraordinaire : Mouni, une métisse qui était, selon moi et tous mes collègues masculins, la plus jolie fille de l’école, jeta son dévolu sur le paria. Personne ne sut jamais ce qui avait bien pu lui passer par la tête. Peut-être m’aimait-elle sincèrement. Je m’aperçus bien vite de son sourire extrêmement appuyé quand elle me voyait arriver le matin. Je lui parlai pour la première fois dans la cour. Je ne savais pas trop quoi dire et me sentais un peu gauche, mais cela ne semblait nullement la déranger. Nous nous embrassâmes, un soir, dans un train de banlieue. Par la suite, nos contacts physiques les plus rapprochés se produisirent chez elle, où elle m’amenait en l’absence de ses parents, et plus précisément sur le canapé du salon. C’était une fille bien, d’une gentillesse extraordinaire, qui cherchait l’amour comme toutes les filles. Ses parents rentraient tard le soir, alors souvent je restais chez elle plusieurs heures après les cours, et nous discutions pendant qu’elle faisait la vaisselle. Elle me parlait de ses parents, de ses copines, de ses études à venir. Elle m’expliqua ses origines, mélange d’Europe, d’Asie et d’Afrique, comme on en trouve à profusion sur ces îles du sud de l’Océan Indien. Tout ce que je voyais, c’était sa peau mate recouvrant ses formes sculpturales, et sa poitrine orgueilleuse, quintessence de tout ce que peut désirer un garçon de seize ans, et qui était comme la touche finale à un tableau qui ne pouvait être que l’œuvre de Dieu. J’observais à la dérobée la juvénile magnificence de son cou, ses hanches de vahiné malgache dont le contour était comme dessiné à l’encre de Chine, l’innocente splendeur de ses yeux en amande. Sa beauté était brute, sans mémoire. Je lui faisais l’amour comme l’on s’immerge, en certaines contrées, dans l’une de ces rivières sacrées et salvatrices.

Si je me laisse aller à ces quelques confidences, témoignage d’un passé révolu, ce n’est pas par goût de l’exhibitionnisme, mais pour illustrer par l’exemple, par le souvenir d’une expérience concrète et charnelle, ce qui est devenu le maître-mot de notre époque puante.

Les raisons de l’inclination des Noirs de France à l’union mixte sont très différentes selon que nous parlons des femmes ou des hommes. Les motivations de ces derniers consistent d’abord et avant tout en une attirance physique et esthétique. Les unions qui en résultent sont très éphémères (l’enfant étant, dans les faits, élevé par sa seule mère blanche). L’homme noir est fondamentalement polygame : officiellement dans le cas des Sahéliens musulmans, officieusement dans le cas des Noirs christianisés qui sautent de maîtresse en maîtresse (vagabondage sexuel qui est la véritable raison – cachée bien évidemment par le politiquement correct – des ravages du sida en Afrique).

Les femmes noires recherchent dans l’union avec un Blanc ce qu’elles ne trouvent pas chez les hommes noirs : la fidélité, la vision d’un avenir à deux, l’engagement, la responsabilité, notamment vis-à-vis des enfants.

Chez les Blancs, les motivations sont elles aussi très différentes selon le sexe. Pour les femmes, il s’agit très souvent du résultat d’une l’influence idéologique à laquelle elles sont particulièrement perméables. On se met avec un Noir « pour faire bien » puisque c’est le schéma par excellence du métissage, tel qu’il est officialisé et promu par les élites.

Pour les hommes, à l’inverse, le but de l’opération est d’échanger une Blanche hystérique, lesbienne et féministe (pléonasme), contre une Noire venue d’un autre continent, c’est-à-dire non encore transformée par l’idéologie qui s’est imposée en Europe depuis la fin des années 60.

Après trente ans d’immigration massive, les effets secondaires de ce métissage, comme celui de la consommation de haschich, deviennent clairement visibles pour un esprit un peu observateur.

D’abord, faisons le constat du caractère industriel de ce phénomène, c’est-à-dire du nombre extrêmement élevé d’individus nés d’un mariage mixte au cours des trente dernières années. Attention : les couples Français/Arabe, relativement fréquents jusqu’au début des années 80, et qui faisaient dire à Emmanuel Todd – véritable escroc intellectuel du Système grimé en « sociologue iconoclaste » – que nous nous dirigions vers des lendemains qui chantent, ont pour ainsi dire disparu. Mais si on veut bien considérer la race comme une notion scientifique, ces mariages unissaient en fait des Blancs à des Blancs, et ne relevaient donc en aucune façon du métissage proprement dit.

La communauté musulmane ayant dressé entre elle et le reste du monde, comme elle le fait depuis toujours et sous toutes les latitudes, une muraille de fanatisme, de bêtise volontaire et de haine – après cette très courte parenthèse durant laquelle quelques femmes autochtones perdues acceptèrent que leurs enfants prennent le nom de Mouloud ou Mohammed – le vrai métissage, c’est-à-dire l’union des Blancs et des Noirs, est apparu comme le seul métissage finalement effectif.

Les métis nés dans les années 80 correspondent, dans leur immense majorité, au schéma de la propagande d’État : leur père est noir et leur mère blanche. L’amour entre deux êtres serait-il soumis, lui aussi, au matraquage idéologique ? La réponse est oui. Notons d’ailleurs que la généralisation médiatique de ce schéma « mâle noir/femelle blanche » représente, dans le pays d’origine de ces populations d’importation (et plus largement dans la conscience archaïque de l’humanité) l’image même de la soumission d’un peuple à un autre.

Les métis nés de père noir se considèrent, fondamentalement, comme des Noirs. Car le père, tout aussi fondamentalement, même s’il est alcoolique ou dément, même s’il bat sa femme, même s’il abandonne sa famille, reste le référent culturel absolu de l’enfant. La mère représente les souvenirs, l’intime, le plaisir. Le père représente le modèle à suivre : modèle comportemental, identitaire, politique et racial.

Il est tout à fait passionnant, à ce titre, de constater que, depuis dix ou quinze ans, le schéma de base du métissage s’inverse. Dans la majorité des couples mixtes durables qui s’imposent depuis cette période, c’est maintenant le père qui est blanc. De métis identitaires noirs, voire anti-blancs, et parfaitement intégrés à la « culture banlieue », nous sommes en train de passer à l’émergence d’une nouvelle jeunesse métisse culturellement et sociologiquement blanche, beaucoup plus intelligente, et dont beaucoup de ses membres, refusant d’exécuter les figures imposées de la propagande d’État, sont déjà en train de basculer hors de la bien-pensance.

Malgré cette note d’optimisme, faire une analyse globale de la situation ne peut conduire qu’à constater que le ressort profond de ce métissage de masse, c’est que l’Européen porte en lui le rêve de sa propre disparition. Il ne supporte plus l’idée de ce qu’il fut, de ce qu’il pourrait encore être, et de ce qu’il ne veut redevenir à aucun prix. Il ne supporte plus la vision de ces châteaux, de ces vieux grimoires, de ces églises gothiques ou romanes, qui témoignent de sa grandeur passée, terrible, sanglante.

C’est qu’il en a tué, des gens, l’Européen ! Au nom de Dieu, en général. Byzance fut mise à sac, les Noirs emmenés en esclavage, les Indiens d’Amérique exterminés. Et l’étendard cruciforme fut enfoncé dans le cœur de l’infidèle, sans le moindre regret, sans le moindre remords.

L’histoire de l’Afrique, avant l’arrivée des Blancs, pourrait sans doute se résumer, si elle était mieux connue, à une litanie de haines inexpiables, de massacres et de génocides. Mais, faute d’écriture, la mémoire collective n’est qu’un amas confus de mythes, un océan trouble de rumeurs, traversé de part en part par des navires de mort dont le sillage s’efface. S’évanouit le souvenir de l’esclavagisme, des orgies cannibales, des peuples entiers passés au fil de l’épée, comme si rien de tout cela n’avait jamais existé. Alors, innocent de tout, l’Africain peut, jour après jour, tout recommencer.

Mais l’Européen, lui, inscrit, note, enregistre ! Il indique où, comment, et combien. Il construit d’immenses monuments en pierre qui ne veulent pas mourir. Il érige des statues, inaugure de savantes académies et de grandes écoles ou l’on enseigne des siècles passés le feu et le sang. Au bout du compte, après avoir fait de son continent un immense mausolée, il n’en peut plus de traîner derrière tant de cadavériques réminiscences. Il y a de cela deux ou trois siècles, la seule solution lui sembla alors la fuite éperdue, à la recherche d’une terre encore vierge quelque part au-delà de l’horizon, au-delà des murs que la nature avait édifié pour lui barrer la route. Ainsi, après avoir défriché ses forêts, aplani ses montagnes, expulsé de ses temples les dieux de la pluie et de la foudre, après avoir forcé l’hymen de la Terre-mère, s’embarqua-t-il pour l’Ouest, en ligne droite sur la mer sans fin.

Après avoir défié et terrassé le colosse Atlantique, le voilà qui foulait le sol d’une terre qui jusque-là n’était parcourue que par une autre race d’hommes, éparse, à demi-nue, dont les membres naissaient et mouraient sans laisser plus de traces que des chiens de prairie. Après y avoir bâti ses villes d’acier, il s’aventura au-delà de la côte Est, puis encore plus loin. Et finalement, après avoir traversé le désert de Mojave, il parvint aux extrêmes de la Californie. À l’ultime finisterre.

Là, écrasé par la majesté du ciel et l’immensité du Pacifique, n’entendant que le souffle du vent et le bruit des vagues qui s’écrasaient en rouleaux sur le sable blanc, ses yeux clairs, délavés par le soleil brûlant, se brouillèrent, noyés dans le bleu océanique.

Ici s’arrêta la marche vers l’Ouest de l’Européen. Ici s’arrêta le Nouveau Continent. Ici prit fin la quête de l’homme blanc.

C’est peut-être à cet instant, cet instant où l’Occident s’achève, que l’histoire du monde se termine.

L’Europe, la vieille Europe, voyant le combat cesser faute de combattants, ne voyant autour d’elle que des royaumes déjà conquis, ne trouva plus d’autre expédient à sa rage profanatrice que l’affrontement interne, la guerre tribale et fratricide. Ce fut alors l’avènement d’un siècle maudit, où le Rhin, la Seine et le Danube se remplirent d’un même sang. Les villes les plus antiques furent réduites en cendres, anéanties par des armes d’une puissance jamais vue. Le Soviétique aviné envahit Berlin, et viola les femmes des Allemands morts au combat, pendant que leurs enfants se cachaient au milieu des ruines.

Au bout de tant de désastres, de tant d’espérances anéanties, et alors qu’un nouveau millénaire approchait, l’Européen, tombé tout au fond de l’abîme, se sentit peu à peu envahi d’un désir nouveau, le désir maladif et morbide d’organiser lui-même sa propre extinction. Ne supportant plus de voir dans ses enfants la continuation de sa race, de son histoire, il appela à lui les peuples qu’il avait naguère dominés. Ainsi le métissage devint-il le processus ultime de son autodestruction.

C’est dans ce monde que je suis né.
André Waroch
Source : Europe Maxima

Evilnox - Age Of Blood And Fire (2013)


Groupe : Evilnox
 Album : Age Of Blood And Fire
Genre : Ambient / Folk
Pays : Russie
Année : 2013
Poids : 69Mb

Titre
01 Valley Of The Witches (07:03)
02 Frozen Illusions (05:37)
03 Mire (04:24)
04 Voices Of The Night Forest (04:51)
05 From Barbarian Lands.. (01:39)
06 Darkness Of Emerald Mountains (05:36)
07 Memory Of Ancient Stones (03:52)
08 Tales From Forest Kingdom (01:47)
09  Age Of Blood And Fire (04:53)
10 Lost Horizonts (02:01)
11 Mystical Place Of Power (02:40)
12 Witch dance (00:44)
13 The Return Of Horned King (05:17)

Durée Total : 00:50:24


Interview - Jeunesses Nationalistes - Haute-Savoie

Wolfsherz - Terras Ancestrais (2011)


Groupe : Wolfsherz
 Album : Terras Ancestrais (Demo)
Genre : (Raw) Black Metal
Pays : Brésil
Année : 2011
Poids : 24Mb

Titre
01 - Ruidos Na Escuridao Da Nevoa (00:47)
02 - Tempestades De Outrora (03:41)
03 - Vitoria Do Sangue (04:06)
04 - Terra Dos Antigos Espiritos (Faixa Bonus) (03:02)
05 - Antigos Ancioes Das Florestas (Faixa Bonus) (03:01)
06 - Uivos Para O Sol Negro (02:31)

Durée Total : 00:17:08

Quand le gouvernement vole la parole du peuple, les JN la reprennent de force!



Les Jeunesses Nationalistes font reculer le gouvernement :

Ce vendredi 5 avril, Erwann Binet, député PS et rapporteur du projet de la loi Taubira, n’a pas pu tenir sa conférence, prévue dans le cadre de la faculté de St Etienne. Des militants des Jeunesses Nationalistes, menés par leur Président Alexandre Gabriac, ont envahi l’estrade sur laquelle se tenait le prédicateur du jour.

Oui nous l’avons empêché de s’exprimer !
Oui nous avons refusé le débat !
Œil pour œil dent pour dent !


Il n’est de raison qui vaille, pour qu’un gouvernement illégitime, ait plus droit à la parole que le peuple légitime de France ! Illégitime à la seconde même où il a utilisé la force et les gaz contre les familles, hommes, jeunes ou vieux, femmes et enfants, venus faire entendre leur opposition.
C’est au cri de la « France aux Français », « Mariage, adoption, pas question », et « un père, une mère, une famille » que nous avons, sans violence, contraint le député à rentrer dans ses salons feutrés.

Celui-ci a dès lors annoncé par voie de presse qu’il renonçait à toute sa tournée de promotion de la légalisation de l’accouplement sodomite et saphique. Ceci constitue le premier recul officiel du gouvernement.

Les Jeunesses Nationalistes se félicitent de cette victoire obtenue sur un système ayant décidé de détruire tout ordre naturel en lui substituant une perversité sans limite. Les JN continueront jusqu’à la révolution nationale salvatrice les Actions Coup de Poing (ACP), les manifestations, ou toute forme de lutte contre la mise à mort programmée de la famille.


Il faut qu’ils sachent que nous n’avons pas peur d’eux ! Il faut qu’ils sachent que malgré la répression, les violences, les amendes, les procès, les humiliations, les interdictions… nous serons toujours là, dernier rempart d’une France qui ne veut pas mourir.

Furax TV n°2 : Le MAS

dimanche 7 avril 2013

Rosaceae - Transcending Into The Cold (2013)


Groupe : Rosaceae
 Album : Transcending Into The Cold
Genre : Ambient / Doom / Black Metal
Pays : Angleterre
Année : 2013
Poids : 83Mb

Titre
01. The First Frost. Transcending Into The Cold (13:56)
02. Solar Descent. The Crimson Sky Casting Immemorial Darkness, Throughout The Pine Glade (10:52)
03. Deforestation, Depravity, Corruption (10:25)
04. From The Footprints Of Amaranthine Knowledge, Forever Mourning  (13:36)

Durée Total : 00:48:49


Le règne de la minorité ou l’émergence du politiquement correct

Vinterriket - Gardarsholmur (2012)


Groupe : Vinterriket
 Album : Gardarsholmur
Genre : Ambient / Folk
Pays : Allemagne
Année : 2012
Poids : 115Mb

Titre
01 - Hverfjall (09:08)
02 - Sprengisandur (09:33)
03 - Landmannalaugar (09:21)
04 - Thorsmork (08:53)
05 - Heljakambur (10:45)
06 - Fimmvorduhals (11:22)

Durée Total : 00:59:02


Goatmoon - Tahdon Riemuvoitto - Disponible ce mois ci !



Meridien Zero - La Question Raciale - Dimanche 7 avril à partir de 23h


Oï Tatoo Convention - Gesta Bellica, Sleipnir, Match Retour & Wolfsangel - Le 27 avril à Lyon


lundi 1 avril 2013

Alternatife au ralenti !

En raison d'un accroissement de mon / mes activité(s) IRL le blog ne sera plus alimenté quotidiennement. Ceci dit n'hésitez pas à m'envoyer des mails, pour quelque réclamation que ce soit, je reste à l'écoute! Je vous souhaite à tous un bon surf sur ce blog de méchant-facho-pas-beau-bouhouhou! A bientôt!


Honneur & Fidélité, 
LeSaint

Zehef - Les Elites Du Rap (2008)


Groupe : Zehef
Album : Les Elites Du Rap
Genre : RAP
Année : 2008
Pays : France (?!?)
Poids : 108Mb

Titre
01 Baise Skyrock (02:56)
02 Des paroles (feat 45ls) (03:39)
03 Dis leur pourquoi (feat salif) (03:57)
04 L'amour d'un frere (feat alpha 5.20, m.Bledoss and Bina) (04:09)
05 Nique les radio (feat al-kapote) (03:30)
06 Qui sont les vrais (feat IronSy) (02:21)
07 La crême du banditisme (feat KHF and  Lexro) (04:02)
08 1 balle pour les traitres (feat Alien & Bigou) (04:04)
09 Rien ne va plus (feat VFgang) (05:02)
10 Rodgeur, Ravax, Zehef, Morsay, 100 Bastos & Babs thug (Freestyle) (05:24)
11 Crible de balle (feat Morsay, Zk thug & Ben) (03:24)
12 Toujours armee (Feat Balastik Dogg) (04:27)
13 Represente ton block (Feat Seven and Dany Bosss ) (03:40)
14 Des balles et des bereta (Feat Black Taliban) (04:08)
15 Dis des verite (feat Janco) (04:07)
16 C'est du lourd (Feat Nocif & Larsen) (04:41)
17 Rien a foutre (Feat 25g) (02:25)
18 Illicite (Feat Farage br and k.ramos) (04:14)
19 Qui fait mieu (Feat Gonzales) (04:08)
20 Janco nfi resprik1ff and chida (Freestyle) (05:08)

Durée Total : 01:18:26

Le vrai but du mariage homosexuel -> Imposer la théorie du Genre

Graveland - Memory and Destiny (2002)


Groupe : Graveland (Site Officiel)
Album : Memory and Destiny
Genre : Black Metal / Folkloriques
Année : 2002
Pays : Pologne
Poids : 67Mb

Titre
1. Fate of Warrior (08:49)
2. Jewel of Atlanteans (09:43)
3. Memory and Destiny (10:12)
4. Legion of Giants (09:33)
5. Runes of Rise (09:35)

Durée Total : 00:47:52

Mystic Rites - Invoking The Lost Spirits (2013)


Groupe : Mystic Rites (Bandcamp)
 Album : Invoking The Lost Spirits (EP)
Genre : Ambient / Black Metal
Pays : Pologne
Année : 2013
Poids : 48Mb

Titre
01 - Lands of Eternal Frost (Thy Kingdom of Niflheim) (07:56)
02 - Through the Cold Wastes of a Pagan Land (05:38)
03 - One Last Journey (Windbattered) (06:43)
04 - Outro (01:07)

Durée Total : 00:21:24


Dub Buk - Under The Solar Sign (2012)


Groupe : Dub Buk
 Album : Under The Solar Sign (EP)
Genre : Industriel / Électronique
Pays : Ukraine
Année : 2012
Poids : 23Mb

Titre
1. bloody overture (I am the Way...) (03:20)
2. jesu dod (Burzum cover) (06:12)
3. N.M.blasphemy-10 (02:06)

Durée Total : 00:11:38

Vikings - Episode 2 (VOSTFR)


Synopsis : Les exploits d'un groupe de vikings de la fin du 8ème siècle jusqu'au milieu du 11ème, mené par Ragnar Lodbrok, l'un des plus populaires héros viking de tous les temps, qui a régné quelques temps sur le Danemark et la Suède...

Réalisé par : Michael Hirst
Date : 2013
Genre : Historique / Drame / Aventure
Durée : 00:44:20
Langue : Anglais (STFR)
Résolution : 624x352
Format : .avi
Poids : 350Mb


PS : Je posterai la suite dès que le temps me le permettra

Italie - Entre 4 et 5 ans de prison requis pour racisme sur Internet

En novembre dernier, dans le cadre de la grande offensive de Mario Monti et de son ministre Riccardi contre « les sites Internet à contenu raciste, xénophobe et antisémite », la police italienne identifiait et arrêtait le responsable et les modérateurs de Stormfront Italia, la section italienne du forum américain Stormfront.org. Tous quatre sont toujours en détention provisoire. Comme l’avait alors souligné le Corriere della Sera, «c’est la première fois en Italie qu’est prise une mesure de ce genre, sur la base de délits idéologiques ».


Le procès s’est ouvert jeudi devant la première cour d’assises de Rome. La liste des parties civiles est impressionante. On y trouve bien sûr la communauté juive de Rome, dont le président, Riccardo Pacifici, quoique très occupé ces temps-ci par sa campagne contre Beppe Grillo, « plus dangereux que les fascistes » selon lui, a tenu à assister au procès « en signe de respect pour le procureur, qui a coordonné l’enquête ». Mais se sont aussi constitués parties civiles, entre autres, le directeur de l’Agence nationale contre les discriminations raciales de la présidence du Conseil, trois juges du tribunal de Palerme, le ministère de l’Intérieur et même la présidence du Conseil (toujours occupée, en l’attente d’un nouveau gouvernement, par Mario Monti).

Le procureur, Luca Tescaroli, a requis contre les accusés, Mirko Viola, Diego Masi, Luca Ciampaglia et Daniele Scarpino, des peines comprises entre 4 ans et 10 mois et 4 ans et un mois de prison, outre des sanctions financières et l’interdiction d’occuper un emploi public. Dans son réquisitoire, il a souligné que les accusés représentaient « le noyau dur d’un terrible groupe criminel » et que « leur arrière-plan culturel a été à la base des événements tragiques qui ont récemment (sic) marqué l’Europe ». Le procureur, tout comme les avocats des parties civiles, a insisté pour qu’aucune circonstance atténuante ne soit accordée aux accusés. « Ce procès, a déclaré Daniele Stoppello, avocat d’une des parties civiles, est destiné à faire époque parce qu’il permettra de démontrer qu’il ne peut et ne doit pas y avoir d’impunité sur Internet pour ces individus qui propagent des idées basées sur la haine raciale, en offensant les juifs et les homosexuels ».

L’un des accusés, Daniele Scarpino, a demandé la parole pour lancer un appel au juge. « Je demande, a-t-il dit, à être traité comme n’importe quel citoyen italien, qui a le droit d’être réinséré dans la société. En prison, ce n’est pas possible. C’est pourquoi, si je suis vraiment une personne dangereuse, je voudrais être rééduqué ». Son avocat a même évoqué « la possibilité que Scarpino se mette à la disposition de la communauté juive ». « Il est prématuré d’en parler, a répondu le juge, il doit d’abord y avoir condamnation ». La sentence sera rendue le 8 avril.

Source : Novopress